Démarrer un projet vidéo :

faire les bons choix et obtenir un devis satisfaisant 


Vous avez un projet vidéo mais vous ne savez pas par quel bout vous y prendre, les questions fusent : pour quel budget ? Quel type de réalisation : Film classique, animation 3D, motion design ? Combien de temps pour aboutir le projet ?
Par quoi commencer pour répondre à ces questions déterminantes ?
– La question du budget est souvent centrale, comme le dit l’adage “la fin justifie les moyens” : les solutions choisies vont dépendre du budget ou le budget va dépendre des solutions choisies…
Pour certains même, la question est décisive : le projet est reporté s’il ne rentre pas dans l’enveloppe budgétaire… D’autant que les fourchettes de prix annoncées peuvent varier fortement selon des paramètres qui peuvent vous échapper…
L’autre question essentielle est la qualité artistique attendue, dont dépendra l’impact de la réalisation, et bien sûr aussi le budget final…
Effectivement, en production audiovisuelle, nous travaillons dans l’univers du sur-mesure, et de nombreux éléments influencent notablement la note.
En voici quelques-uns pour vous donner des repères 
>>> voir le tableau en bas de page
Toutes ces raisons font qu’un devis ne peut jamais être donné au premier appel. Il faut d’abord réaliser un “cahier des charges” du projet. Or, ce dernier ne peut être obtenu précisément qu’à partir du scénario final duquel découlera le découpage technique et l’évaluation des moyens à mettre en œuvre.
Il est rare d’en être à ce stade à la prise de contact initiale, sauf pour les petits projets simples en audiovisuel classique. 
 
Profitez-en pour prendre le temps de discuter avec nous, exposez-nous vos questions, les enjeux de votre projet…
Notre expertise professionnelle vous est offerte pour faire évoluer vos idées sur les aspects artistiques, techniques et pédagogiques.  
A ce stade débute un travail collaboratif pour aboutir, après plusieurs étapes de réflexion, à un scénario efficient répondant à vos objectifs et à vos attentes. 
Rassurez-vous, il sera possible d’avancer sur une fourchette de prix, avant de boucler le scénario final. Et vous pouvez vous préparer en amont pour obtenir rapidement des réponses précises à vos questions.

Nous allons vous exposer 2 situations fréquentes pour vous donner quelques repères et vous aider avancer efficacement, sans brûler les étapes, afin d’obtenir rapidement une estimation :

1e situation : vous avez une idée précise de vos besoins, un scénario plutôt abouti

La discussion avec l’équipe de réalisation aura pour objectif :
-> de vérifier des points essentiels sur :
  • la “cohérence du scénario” :
    > correspondance entre le scénario et les objectifs de transmission clés,
    > correspondance au profil du public visé.
  • la correspondance et l’efficience des moyens techniques demandés :  sont-ils appropriés ? Sinon nous évaluerons d’autres possibilités de réalisation plus efficientes…
  • La faisabilité technique.
  • L’adéquation entre la demande et l’enveloppe budgétaire.
-> d’aboutir sur un scénario final avec un cahier des charges complet pour réaliser un devis précis.

2e situation : vous avez un projet au démarrage, sans scénario. 
Les questions clés à se poser sont :
  • Quel(s) sont mes objectifs principaux :
    > intention artistique, commerciale, pédagogique ?
    > lister les messages clés à transmettre.
  • Pour qui ?  Quels sont les besoins et les caractéristiques de mon public ? Ses codes et ses canaux de communication…
1- La première étape étant d’écrire un synopsis = résumé définissant l’essentiel de ce que l’on veut transmettre en quelques lignes.
2- Ensuite il faut déterminer le genre du film correspondant au ton émotionnel : humoristique ou décalé, technique ou professionnel, sérieux ou dramatique, fantastique, scientifique…
3- Ensuite vient l’écriture du scénario.
C’est durant cette étape qu’il faut faire des choix décisifs techniques (type de réalisation), dépendant :
– De l’enveloppe budgétaire,
– De l’ambition du projet, c’est-à dire du niveau (qualité) de prestation souhaité,
– Du ROI attendu (Return on Investment).
C’est ici que l’on se demande pour chaque objectif si “la fin justifie les moyens “.
L’équipe de production pourra vous accompagner à ce stade afin d’écrire un premier scénario et de proposer une première estimation tarifaire. Il sera possible ensuite de réévaluer les moyens de réalisation correspondant le mieux à vos besoins et attentes, en adéquation avec votre budget, afin d’aboutir au scénario final…

Et peut-être d’éviter d’en arriver là!!

Grue de tournage cinéma

PARAMETRES TECHNIQUES ET ARTISTIQUES

PARAMETRES TECHNIQUES PREPARATIONPRODUCTION POST PRODUCTION
COMPLEXITE DU
SCENARIO
– Durée vidéo souhaitée

– Scénario simple avec 1 type de réalisation (film conventionnel, 3D, motion design)

– Scénario complexe intégrant plusieurs types de réalisations

– scénario arborescent avec série de petites vidéos (possibilité de choix de visionnage pour le public)

– scénario interactif

– travail d’écriture avec conseil : artistique, pédagogique…

Découpage technique et story-board

IMAGES :

– tournage

SONS :

– Enregistrement voix off
– captations sonores / bruitages
– Musique : composition originale

IMAGES :

– Montage
– incrustations illustrations : images 3D, motion design titres, sous titres…
– étalonnage (équilibrage des couleurs)

– scénarios complexes arborescents/interactifs : ingénierie multimédia

SONS :

– Mixage voix off
– Sourcing bruitages
– Musique : mixage composition originale ou sourcing banques de données

QUALITE ARTISTIQUE– Film classique
– Film pédagogique
– Documentaire
– Film de communication avec travail artistique photographique
Idem (voir ci-dessus)
DIFFUSION PREVUE– format particulier ?
– moyens de diffusion à prévoir ?
– Conséquences techniques sur la réalisation ?
Idem (voir ci-dessus)

TYPES DE RÉALISATIONS

FILM CONVENTIONNEL– Acting ? Trouver des acteurs
– Costumes, décors, lieux de tournage
– Aspects juridiques : droits à l’image, autorisations de tournage…
– déplacements et frais généraux

– Logistique et coordination des intervenants : acteurs, techniciens, réalisateur…

Idem (voir ci-dessus)
ANIMATION 3D – Travail particulier de graphisme à créer / travail stylistique ou ressources provenant de banques d’objets 3D à animer.– Modélisation d’objets
– qualité du film d’animation : résolution, travail de lumière, précision des décors, création des avatars…
Idem (voir ci-dessus)
MOTION DESIGN – Design : identité graphique et artistique à créer ou simple travail d’illustration pictographique ?
– animation de portée artistique : clip/film évènementiel, ou à visée pédagogique ?
Idem (voir ci-dessus)Idem (voir ci-dessus)