UNIMAGE Soutient un jeune viticulteur Bio dans le Gard

Une agriculture Biologique ?

L’Agriculture est une des sciences complexes que l’homme essaie de comprendre depuis des millénaires. Edouard et Lane, un jeune couple de viticulteurs à Vauvert, ont le sentiment qu’à chaque décennie une nouvelle vérité sort sur l’agriculture et vient démonter ce qu’ils prenaient déjà pour vérité. C’est donc sans aucune certitudes que nos deux viticulteurs exercent depuis 2015, une agriculture qui leur est chère, une agriculture plus respectueuse et moins interventionniste.

L’agriculture aussi complexe soit-elle leur permet de garder les pieds sur terre. Même si souvent vient se mêler de façon intrusive dans la relation entre l’homme et la terre les notions de finances (agriculture intensive, produit de synthèse…)

Ils accompagnent la plante tout au long de sa croissance, avec humilité et persévérance. Si la plante est en bonne santé et équilibrée, alors son fruit le sera tout autant.

C’est pourquoi, nos deux jeunes agriculteurs ont pris parti pour l’Agriculture Biologique.

Certes l’agriculture biologique n’est pas une agriculture « parfaite », cependant elle est à leurs yeux, une agriculture saine et qualitative.

De plus, leur prochain objectif est de passer en Agriculture Biodynamique, leur volonté étant de se rapprocher encore un peu plus de l’environnement qui les accueille, c’est pourquoi ils ont choisi de baptiser le fruit de leur travaille : « Un Coin sur terre ».

Une fois que le raisin est arrivé à bonne maturité, la décision de la date de récolte est prépondérante. C’est à ce moment là que sont pris en compte quatre facteurs importants :

– L’état d’avancement de la maturité (vendanges parcellaires),
– L’état sanitaire du raisin (sélection des grappes),
– Les conditions climatiques (passées, présentes…),
– Le profil de vin que souhaité (vin léger, fruité, structuré, concentré).

Les vendanges manuelles aident grandement à atteindre ces objectifs dans la mesure où chaque grappe de raisin passe par la main du vendangeur avant d’être mis en cuve. Les vins sont classés « vins biologiques » certifiés par un organisme de contrôle « Ecocert ».

Pour cela, ils utilisent un principe simple appelé «  la vinification douce ». Ce type de vinification nécessite un processus et un matériel adapté. De petits contenants facilement transportables permettent un travail « du produit » par gravité avec un minimum de déplacement et le minimum d’intrants possibles (sulfites et autres…).

Le but est de ne pas brutaliser les vins pendant la transformation afin de les fragiliser le moins possible. Ainsi née la production d’un vin authentique, sain et de qualité.

Un projet collaboratif et solidaire

C’est grâce au soutien d’amis, de relations, d’agriculteurs qu’Edouard et Lane ont réussi à créer leur entreprise. Passionné, Edouard a su proposer et oser une aventure qui de nos jours, n’est pas courante. (voir la video)

Retrouvez un coin sur terre sur : http://uncoinsurterre.com

LES SAVENTURIERS

UNIMAGE produit un film pour Philippe NICOLAS, Professeur des écoles à Gennevilliers

Appelé par un programme pédagogique surprenant, notre équipe s’est rendue en région Parisienne pour rencontrer Philippe NICOLAS.

Philippe Nicolas est professeur des écoles, il enseigne à l’école Caillebotte de Gennevilliers. Voici comment il décrit son métier:

“Mon projet d’enseignement face à ce constat de séparation de l’enfant et de la Terre s’ancrait et s’ancre encore actuellement sur aimer et faire aimer la Terre, rétablir le lien entre l’élève et la nature. La synthèse de ma pédagogie repose sur un processus en deux étapes: la première : faire qu’il se passe quelque chose entre l’enfant et la nature. La seconde qui découle de la première : faire en sorte que l’apprenant se sente en charge de la vie”.

Ici, le Maître et les élèves se sont rendu à Ceillac pour une expédition nature en quête de rencontrer des Loups. Mais pour cela un temps de préparation est nécessaire.

 

 

 

UNIMAGE produit pour le SILR.

UNIMAGE produit un clip pour le SILR (Syndicat des Internes en Languedoc-Roussillon)

de l’Université Montpellier / Nîmes

Le SILR propose aux internes du languedoc-Roussillon, un programme de réduction du stress basé sur la méditation de pleine conscience. Cette approche a vocation à entrer dans la formation médicale aux côtés de la formation clinique, technique et scientifique, la médecine étant un métier à risque avec au centre de son action : l’humain (patients et soignants)

UNIMAGE a été mandaté par le SILR pour promouvoir cette action, créer une dynamique de réseau grâce à un clip simple et efficace. Les retours ne se sont pas fait attendre… Un départ sur les starting-blocks pour ce programme innovant en milieu hospitalier.